Decostyle
Accueil » Chambres » Quelles couleurs dans une chambre à coucher ?

Quelles couleurs dans une chambre à coucher ?

couleurs chambre

La réponse ne doit quasiment pas être arbitraire. La chromothérapie,  cette discipline ancienne focalisée sur l’étude des couleurs, affirme que celles-ci auraient un impact grandiose sur l’esprit et le corps. Ceci dit, on peut conclure leur influence sur la qualité du sommeil. Scientifiquement, l’œil capte les couleurs et les renvoie au système nerveux qui, quant à lui, les interprète et les reflète sous différentes formes. Une dissociation entre les couleurs et l’esprit ne peut avoir lieu. On parle souvent de couleurs chaudes et de couleurs froides. Les premières apportent de l’énergie et déclenchent de l’excitation. Par contre, les autres inspirent la tranquillité et la paix. C’est exactement ce que nous cherchons dans une chambre à coucher : sérénité et détente.

couleurs chaudes et froides

–> Pour un sommeil optimal, pensez également à vous procurer un bon oreiller : Oreiller : quel choix pour sombrer dans les bras de Morphée ?

Couleurs conseillées pour chambre à coucher

Le bleu

Avec son effet apaisant, c’est la couleur la plus recommandée, mais aussi tendance. Fortement indiqué pour l’insomnie, l’experte en couleurs et décoratrice Sophie Mouton-Brisse précise dans son ouvrage « Décobox, couleurs et bien être » que le bleu met le cerveau au repos. Si vous vous demandez alors quelle nuance de bleu utiliser, le bleu nuit semble être la réponse adéquate. Au fait, les couleurs sombres riment parfaitement avec l’atmosphère nocturne. Cela ne signifie absolument pas qu’il faut teindre toute la pièce en couleurs sombres parce que cela risque de la faire apparaître moins grande. Optez pour une bonne association de couleurs. Le bleu s’entend bien avec ses nuances, avec le vert, ainsi que le rose pale, le beige, le gris et le blanc.

chambre bleue

Le vert

Quoi de plus zen que le vert ? Une couleur d’harmonie intérieure, d’équilibre et de rafraîchissement. Un excellent allié de détente et de sommeil, d’où l’expression se mettre au vert. Concrètement, le vert fait baisser la circulation sanguine. Vous pouvez faire de votre chambre à coucher, une petite escapade à la nature. Quelques plantes intérieures ou une décoration orientée nature fera de votre espace un réel paradis.

chambre verte

Le violet 

Bien que beaucoup n’osent pas cette couleur dans leur chambre à coucher, mais elle reste l’une des favoris des experts en sommeil. Le violet aide à la concentration, apaise les angoisses et incite le cerveau à méditer. Plus précisément, la nuance idéale serait l’indigo loin des nuances considérées plus ou moins agressives.

chambre violet

Le blanc – le beige – le gris 

Quoi de mieux qu’un ton neutre pour se vider l’esprit et se reposer visuellement! En y associant quelques petites touches en couleur, vous redonnerez vie à la pièce sans trop l’encombrer. Et vous avez la garantie que rien n’impactera votre sommeil.

chambre à couleurs neutres

Couleurs déconseillées pour chambre à coucher

Que vous en soyez conscients ou pas, les couleurs de votre chambre à coucher peuvent vous empêcher de dormir si elles figurent parmi les couleurs chaudes. Celles-ci se regroupent autour du rouge, orange et jaune. Il est indéniable qu’elles dégagent du confort et de l’intimité, mais elles stimulent également le cerveau.

Rien qu’en les imaginant, une vague d’énergie vous envahit. Ce n’est pas juste une impression. Physiquement parlons, le caractère intense du rouge a tendance à augmenter le rythme cardiaque et la pression sanguine et accélérer la respiration. Cette couleur déclenche votre attention, d’où son utilisation sur les panneaux d’interdiction. Elle est tolérable en très petites quantités dans une chambre d’adultes, mais à éviter catégoriquement dans une chambre d’enfant. 

chambre rouge

Quand au jaune, son aspect lumineux peut nuire aux personnes qui préfèrent dormir dans le noir absolu, sans parler de l’énergie d’il dégage. En ce qui concerne l’orange, il stimule les émotions et l’appétit. A part si vous voulez vous retrouver à décortiquer vos émotions ou à fouiller dans votre frigo à minuit, évitez !

–> Après avoir choisi les couleurs de votre chambre à coucher, il est temps de choisir un revêtement mural adéquat : Revêtement mural intérieur : que choisir ?

Ajouter un commentaire

Newsletter

Loading

Restons en contact

Réseaux sociaux