Decostyle
Accueil » Salle de bain » Conseils pour bien choisir sa douche

Conseils pour bien choisir sa douche

Avec un mode de vie de plus en plus express, nous n’avons plus le temps de prendre une douche dans les règles de l’art, engloutis dans nos baignoires.  Pour un shower rapide, la douche est la destination idéale. ATTENTION ! Nous n’achetons une douche, mais plutôt la douche. Toutes les douches ne se ressemblent pas. Il existe bel et bien des points de convergence et de divergence entre les types de douches. Ceci concerne leur configuration, le receveur, les murs, les portes …

Nous allons détailler tous ces aspects dans l’article présent.

Configuration de la douche

Douche maçonnée

Les murs de votre salle de bain servent comme deux parois, tandis que les deux autres parois se placent à leurs angles. Ainsi, elle nécessite des travaux pour assurer son imperméabilité. C’est une structure qui permet d’accueillir des portes fixes ou mobiles et un receveur. 

–> Pour une douche maçonnée, soignez le choix de votre revêtement mural : Revêtement mural intérieur que choisir ?

douche maçonnée

Douche intégrale, monobloc

Livrée en kit ou montée, la douche intégrale se veut très facile à installer. Tout est déjà prêt, il ne vous reste qu’à effectuer les raccordements. Elle est dotée d’un bac de douche assez élevé. Avant de commander une douche monobloc, assurez-vous que la hauteur sous plafond de votre salle de bain est d’au moins deux mètres.

Les nouvelles technologies n’ont rien épargné, y compris les douches. Vous trouverez sur le marché des douches intégrales hydromassantes destinées à vous combler de confort et vous offrir des moments de détente. D’autres exercent de la musicothérapie en diffusant de la musique via un lecteur mp3 ou une radio. Ce n’est pas tout… La luminothérapie trouve également sa place par des LED encastrés. Et finalement, vous pouvez opter pour l’aromathérapie qui vous fait jouir en diffusant des senteurs de votre choix.

douche intégrale

Douche à pied

Connue sous l’appellation douche à l’italienne, elle se distingue par son receveur parfaitement plat. Ce dernier est installé dans le prolongement du sol. Très tendance et esthétique, la douche italienne permet de bénéficier d’un espace de douche spacieux. Cependant, elle exige une salle de bain de grande surface. Pour son installation, nous nous intéressons à la pose traditionnelle qui propose une étanchéité de surface via une natte d’étanchéité sous mortier. Ensuite, il faudra placer un receveur à carreler en mousse de polystyrène extrudé, par exemple. Cette matière est résistante à l’eau, étanche, stable et légère. 

douche italienne

Dimensions :

La première chose avant d’entamer votre choix de douche est de connaitre les dimensions de votre salle de bain. Si vous avez une petite salle de bain, évitez les douches à l’italienne ou les grandes cabines de douche type balnéo pour ne pas les encombrer. Optez également dans ce cas pour des portes glissantes ou coulissantes car les portes battantes peuvent heurter les meubles.

Ouverte ou fermée ?

Ce critère dépend principalement de vos envies.

La tendance aujourd’hui rejoint les portes ouvertes. Ces dernières offrent un sentiment de liberté, une impression d’espace et une touche de modernité. Dotée généralement de parois fixes sur une partie, cette douche est très facile d’accès. Gare aux courants d’air surtout en hiver ! Vous risquez d’attraper froid.

Contrairement à la douche ouverte, la douche fermée possède un grand atout qui est celui de conserver la chaleur. Deux types sont présents sur le marché.

En niche : coincée entre trois murs avec une seule porte qui, bien évidemment, n’a pas de parois fixes. Pour cette catégorie, les portes battantes sont les plus adéquates.

douche en niche

En angle : installée entre deux murs avec une paroi fixe et une latérale mobile ou deux parois mobiles, on lui préfère des parois en quart de rond pour gagner de la place au sein de la cabine.

douche en angle

Receveur ou bac de douche :

Il s’agit de la partie inférieure sur laquelle on se met debout. Il sert à recevoir, évacuer l’eau, mais également supporter les parois.  

Matières :

Grès cérame ou céramique :

Très connu pour sa résistance et puissance, il garantit une grande pérennité. Il est facile à entretenir et doté d’un éclat qui dure longtemps. Son prix compétitif fait de lui la matière préférée des consommateurs. Attention, il peut etre glissant.

Acrylique :

Cette matière agréable au toucher offre légèreté et grand choix de formes et couleurs. Pour une douche, elle a la qualité d’être antidérapante.  

Matériaux de synthèse :

Disponibles en résine ou béton, ces matériaux sont solides, résistants et faciles d’entretien. Ils sont également parfaitement adaptés à un  receveur extraplat.  

Acier émaillé :

Pour une hygiène optimale, l’acier émaillé est entièrement recyclable. En épaisseur fine, vous pouvez vous en procurer à prix moyen. Il est très résistant aux rayures.

Veillez à ce qu’ils soient dotés de revetements antidérapants.

Formes :

Carré

receveur de douche carré

Rectangulaire

receveur de douche rectangulaire

Quart de cercle

receveur de douche quart de cercle

Installation :

A poser :

C’est ce que l’on appelle un bac de douche. Son installation très simple fait qu’elle soit la solution la moins onéreuse. Elle ne nécessite pas de lourds travaux, mais en même temps se veut d’une pérennité moyenne. Sujet d’usure et de fissures, les fuites d’eau peuvent causer des dommages. Toutefois, elle vous évite de se retrouver avec de l’eau un peu partout dans la salle de bain grâce à ses bords élevés. Ces derniers sont par contre, inadaptés pour les personnes à mobilité réduite. Si vous envisagez une rénovation de la salle de bain, elle vous permettra de gagner du temps.

A encastrer :

Utilisée majoritairement pour les douches italiennes, cette installation se facture plus cher que l’option précédente. Bien évidemment, elle nécessite des travaux. Avec un receveur extraplat très esthétique, la technique est adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Parois

Matières :

En verre

Pour un look raffiné. Différents styles sont disponibles allant du transparent, au sérigraphié pour une touche décorative, jusqu’au brossé pour créer une ambiance intime. Fabriqué dans les alentours de 4 à 8 mm d’épaisseur pour plus de résistance, il reste tout de même fragile surtout lors de l’installation. Généralement, ces parois sont dotées de traitement anticalcaire pour les rendre complètement lisse. Ainsi, l’eau et la saleté glissent sans laisser de trace ou de dépôts de calcaire.  

En acrylique

En comparaison avec les parois en verre, celles-ci s’avèrent plus résistantes, plus économiques et plus facile à ouvrir et à fermer. Cependant, leur nettoyage est un peu plus compliqué et leur aspect peut ne pas plaire à certains.

Mécanismes :

Porte coulissante :

Avec deux ou trois panneaux coulissants, elle ne demande pas de dimensions extérieures dans l’absence de débattement. Ses panneaux se superposent à l’ouverture. Quant à la fermeture, ils empêchent carrément l’eau d’aller à l’extérieur. Mais, ils ne sont pas aussi faciles à entretenir sauf s’ils sont éclipsables.

Porte pivotante :

Ouverte totalement ou avec pivots, un grand confort d’accès est au rendez-vous. Quelques défauts se présentent concernant le passage de l’eau vers l’extérieur ainsi que le grand espace de dégagement nécessaire.

Porte battante :

Une porte battante s’ouvre totalement, vers l’intérieur ou vers l’extérieur, pour une meilleure accessibilité. Elle demande également des dimensions extérieures faibles.

Porte pliable :

S’ouvre à l’intérieur pour espace limité à l’extérieur, la porte pliable est facile d’accès sans encombrement supplémentaire.

Robinet

Le mélangeur :

Deux manettes différentes pour l’eau froide et l’eau chaude, c’est le système le moins pratique et le moins économique pour obtenir une température idéale de l’eau.  

Le mitigeur classique :

Avec une seule manette pour régler la température de l’eau et son débit, cette solution est, à la fois, pratique et économique.

Le mitigeur thermostatique :

Cette technologie récente permet de manipuler une seule commande pour doser l’eau froide et chaude. Elle délivre une température choisie avec un maximum de 38 degrés pour éviter les brûlures. Cette température reste constante quelle que soit le débit. Tout ceci fait d’elle la solution la plus pratique et la plus économique.  

Accessoires

Siège multifonctions :

Qu’il soit fixe, repliable ou escamotable, il permet de prendre sa douche assis pour plus de confort.

Rangement :

Mieux disposer les produits de douche avec une touche esthétique.  

Ajouter un commentaire

Newsletter

Loading

Restons en contact

Réseaux sociaux