Decostyle
Accueil » Salon » Guide à l’achat d’un tapis salon

Guide à l’achat d’un tapis salon

Revêtement sol installé, canapé en place, meubles montés … et pourtant vous avez l’impression qu’il manque une touche à votre salon ? Les intérieurs ont tendance à apparaître froid et austère SANS TAPIS. Ce dernier apporte une pincée de chaleur, de douceur et de couleur à la pièce. Par ailleurs, il permet de délimiter une zone dans la pièce ou carrément une pièce dans un habitat ouvert. En cas de présence du parquet ou du sol stratifié, il sert de protège contre les rayures. Et à ne pas négliger ses capacités isolantes sonores et thermiques. Pour profiter des ces atouts, il faut choisir le tapis à caractéristiques qui vous conviennent. Certes, il doit vous frapper à l’œil. Malheureusement, ce n’est jamais assez. A prendre en compte les dimensions, les formes, les matières de fabrication, les motifs et les couleurs …

Dimensions du tapis

Les dimensions du tapis dépendent essentiellement des dimensions de la pièce et de l’effet que vous avez envie de créer.

Dans le cas où vous aimeriez délimiter votre espace salon dans une vaste pièce de vie, le tapis peut se placer comme un deuxième revêtement sol. Cela signifie qu’il va encadrer le maximum des meubles salon pour marquer le passage à partir des autres espaces vers le salon. Afin de concrétiser cette vision, il vous faut un grand tapis rectangulaire ou carré.

espace délimité

Pour les petites pièces, il serait idéal de mettre en relief le point central du salon. Généralement, on opte pour un tapis rond. Celui-ci accueille une table basse et se veut plus imposant pour donner du charme. A éviter les tapis trop grands dans les pièces restreintes en vue de ne pas étouffer l’espace. Et un tapis rond ne doit jamais avoir place dans un espace allongé pour ne pas créer d’effet rapetissant

tapis pour petit salon

En effet, les scénarios de disposition des tapis se multiplient. En ce qui concerne les grandes pièces, vous avez le choix entre un grand tapis dont la longueur doit dépasser celle du canapé ou un mélange de petits tapis.

–> Voir également : Quel canapé pour son salon ?

grand salon avec tapis

Quant à la largeur, qu’il soit grand ou petit, elle doit permettre de tourner autour de la table tout en restant sur le tapis. Voici quelques mesures, dites conventionnelles :

  • Petit (70 x 140, 90 x 160, avec un diamètre de 60 ou 80 cm) ;
  • Moyen (120 x 180, 140 x 200, 170 x 240, avec un diamètre de 120 cm) ;
  • Grand (200 x 300 avec un diamètre de 200 ou 250 cm).

Si vous souffrez d’un sol abîmé, utilisez un tapis qui s’étale sur toute la pièce, mais gardez quand même quelques parties nues pour une atmosphère aérée.De toute façon, aujourd’hui, peu de gens se fient encore à la règle qui dit que le tapis ne doit pas dépasser le un quart de la pièce.

Types de tapis

Tissé à plat 

Ce type ne contient pas de poils, d’épaisseur ni de fils lâches. En d’autres termes, il est bidimensionnel et offre une surface uniforme.

tissé à plat

Poils hauts/longs 

C’est un tapis composé de poils dont la longueur dépasse les 2cm. Numéro 1 de la tendance, il offre une touche moelleuse et une ambiance cosy avec du volume pour la pièce. Son grand défaut est de retenir la saleté. Son appellation tendance est shaggy.

à poil longs

Poils ras 

Contrairement au fameux shaggy, celui-là est estimé plus facile à entretenir. SI vous avez des animaux de compagnie et que vous craquez pour les tapis à poils, celui à poils ras ne retiendra pas leurs poils.

à poil ras

Que ce soient des tapis à poils ras ou longs, les deux gardent les pieds au chaud et servent d’isolant sonore.

Peau de mouton 

Naturelle ou synthétique, la peau de mouton est une matière très fragile qui nécessite beaucoup d’entretien. Sa disponibilité souvent en couleurs claires fait de lui un tapis salissant par excellence. La peau de mouton est connue pour sa taille et ses formes spéciales. Certains choisissent de la détourner du sol en la posant sur une chaise ou une pouffe.

peau de mouton

Matières de tapis

Le choix de la matière de fabrication se fait en fonction de l’effet recherché.

Coton 

Cette matière naturelle possède plein de vertus. Elle est lavable, d’où la facilité de son entretien. Le coton absorbe l’humidité et se déplace sans effort.

Viscose 

Il s’agit d’une fibre semi-synthétique lisse qui ressemble à la soie dans sa douceur et brillance. Sa résistance dépend de la densité de ses poils. Une viscose de moyenne qualité gardera les traces d’eau et de nourriture difficiles à détacher.  

Polyester, polypropylène 

Des matières synthétiques existantes partout, elles n’ont pas épargné les tapis. Si vous recevez souvent des invités ou vous mangez sur le canapé, alors c’est fait pour vous. Faciles d’entretien et résistantes, ces matières sont souvent lavables en machine. Elles sont dotées d’une brillance et de coloris plus éclatants qui durent. Pour un bel effet, privilégiez une hauteur de poil moyenne.

Laine 

Pour les amateurs du style authentique, la laine offre un aspect mat et naturel. Elle possède des propriétés antistatiques et anti-inflammables qui la rendent parfaite pour une pièce à cheminée. En outres, elle résiste également à l’usure et à l’encrassement.

Fibres naturelles 

Les plus connus sont le sisal et le bambou. Ces matières permettent de s’adapter à tous les intérieurs grâce à leurs couleurs neutres. Elles sont très résistantes, faciles d’entretien et ont la capacité de flouter les taches.  Certes, elles ont un effet moins cocooning et plus froid, mais cela reste une question de gout. Disponibles en petites tailles, elles conviennent essentiellement aux petits salons.

Soie végétale 

Dotée d’un effet brillant et soyeux incomparable, la soie exige, toutefois, d’être très soigneux.

Si le tapis souhaité n’est pas doté de propriétés antidérapantes, mettez une thibaude en dessous pour qu’il ne glisse pas. Il est à noter que certains tapis sont compatibles avec le chauffage du sol. Plus aucune excuse pour ne pas vous procurer un.

Méthode de fabrication des tapis

Tapis tissé main 

 Il s’agit d’un tapis fabriqué à partir d’une technique qui consiste à le tisser manuellement, ce qui confère au produit une grande qualité. Idéal pour les tapis à motifs dits kilim ou patchworks (arabesques, lignes, courbes ou encore motifs floraux…), le tissé main est principalement utilisé sur des tapis en laine faits main.

Tapis tuftés main 

C’est également un tapis fait main. Sa particularité est d’être fabriqué sur la base d’un support textile, sur lequel le motif désiré a été dessiné au préalable.

Entretien du tapis

L’entretien du tapis est une tache presque quotidienne. L’enjeu ici est votre santé car il retient les bactéries et les acariens. Pour les matières un peu résistantes, aspirez à la brosse dans le sens du velours pour éviter les allergies et préserver la couleur. Le brossage peut endommager les tapis à poils en arrachant quelques fils au passage. Si vous voulez effectuer un nettoyage, faites-le à sec via une mousse ou un spray. Certaines matières comme le coton peuvent supporter un nettoyage classique.  Évitez de les exposer pendant longtemps au soleil pour sécher afin de ne pas nuire à l’éclat des couleurs.

Comme précaution, ne mettez pas vos chaussures sur le tapis. Pour les personnes allergiques, un tapis traité contre la poussière et la perte de fibres sera idéal.

Couleurs et motifs

Uni ou coloré ?

Un tapis uni sert à mettre en valeur une couleur, alors qu’un multicolore ou à motifs ajoute du relief et donne du caractère. Par rapport aux choix des couleurs, soit vous matchez avec les tons de votre salon, soit vous apportez une touche d’originalité avec une couleur hors de la palette salon et créer le contraste. Faire des rappels de couleurs entre le tapis et les meubles est également une belle technique de décoration. Gardez-en tête les effets créés par les couleurs. Un tapis clair a tendance à accentuer l’effet de grandeur, contrairement à un foncé qui pousse à se concentrer sur les meubles qui l’entourent.

Couleurs chaudes ou froides ?

Une couleur vive crée une ambiance différente d’une couleur douce. Les teintes froides comme le bleu, apportent une touche rafraîchissante à la pièce. Leur opposant, les teintes chaudes, donnent du dynamisme à la pièce. Pour un résultat optimal, il est recommandé d’associer teintes froides et teintes chaudes. Cela vous épargne une atmosphère glaciale ou une ambiance stressante. Les couleurs froides ont pour but d’adoucir les teintes flamboyantes, les couleurs chaudes donnent du carburant aux teintes froides. Cette solution est parfaite dans la mesure où il n’y a pas d’opposition de teinte trop forte.

Si vous n’arrivez pas à vous décider, optez pour des teintes neutres qui s’harmonisent avec tous les styles et apportent lumière à la pièce.

Styles 

Design moderne

tapis moderne

Tapis d’orient classique

tapis d'orient classique

Effet et motifs ?

Une pléthore d’effet et de motifs est disponible. Découvrez quelques-uns.

3D

tapis 3D

Marbre

tapis effet marbre

Dessin géométrique

tapis dessin géométrique

Motifs ethniques

tapis à motifs ethniques

Motifs abstraits

tapis à motifs abstraits

Kilim

tapis kilim

Évitez motifs centraux qui resteront cachés sous la table.

Envie de changer de décoration sans vous casser la tête ? Changez de tapis. Promis, ça va créer une ambiance à part entière.

Ajouter un commentaire

Newsletter

Loading

Restons en contact

Réseaux sociaux